Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/05/2014

IKEBANA

 Christine CARON et six de ses élèves ont fait découvrir à un public attentionné à la fois un art et une philosophie.

                     20140408christne2.jpg
                   

 

 

Après quelques explications sur l’origine et l’art de l’Ikebana, chaque élève a pris place à  sa table pour confectionner son bouquet.

Différentes branches de printemps dont certaines étaient fleuries, lilas et pommier, sont proposées aux élèves pour l’élaboration de leur bouquet et un large choix de fleurs est également mis à disposition.

Des vases de différentes matières et de différentes formes sont présentés aux élèves. L’importance du vase est rappelée car il s’agit d’un élément important et son choix reste déterminant dans la construction du bouquet. Le contenant quel qu’il soit s’intègre parfaitement dans la composition jusqu’à se faire oublier.

L’ikebana répond à des codes stricts et précis, il est réalisé et exposé, la plupart du temps, adossé à un mur afin de respecter ses origines sacrées. En effet depuis le 6ème siècle avant JC,  le bouquet est disposé devant l’autel du temple.

Enfin, la lecture d’un haïku en conformité avec la saison,  sert de préambule au bouquet et amène une transition nécessaire permettant le centrage de chaque ikébaniste.

Tous ces détails étant en place, le travail de chacun a pu commencer.

                        10230408christine1.jpg                   20140408eleves.jpg

Durant plus d’une heure,  l’auditoire a pu suivre la mise en forme des bouquets et la variété des constructions malgré des éléments identiques.

Pâques n’étant pas très loin le clin d’œil fut apporté par l’obligation de placer un petit nid et quelques œufs dans le bouquet.

Tout le monde a pu apprécier la dextérité de chacun des élèves qui étaient à des niveaux différents de leur apprentissage.

 Si chaque personne dans le public pouvait avoir sa préférence, les six bouquets furent applaudis, trois vous sont présentés.

 
Les bouquets
 

Les commentaires sont fermés.