Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/06/2012

Bel été 2012

La Fédération Femmes 3000, vous souhaite un bel été 2012. Bonnes vacances à toutes celles et à tous ceux qui le seront et bon courage à toutes celles et tous ceux qui travailleront. Nous vous retrouverons avec plaisir dès septembre, mais d'ici là, nos blogs sont ouverts, n'hésitez pas à suivre notre actualité.

Bien cordialement à toutes et à tous.

La Fédération Femmes 3000

27/06/2012

Compte-rendu du Café de Flore de Femmes 3000 du 08/11/2011 avec Elena Fourès : le leadership au féminin

Par Monique Raikovic - email  | Le compte-rendu en version pdf

elena foures.jpgInvitée au Café de Flore de Femmes 3000 le 8 novembre 2011 à venir nous parler du « leadership au féminin »[1], sujet qu’elle connaît bien et auquel elle a consacré un livre publié sous ce titre, Éléna Fourès[2] nous a rapidement convaincues qu’aujourd’hui encore, en Europe, dans le monde de l’Entreprise, le leadership obéissait exclusivement à des codes masculins. Consultante en Gouvernance multiculturelle, riche de vingt-neuf années de pratique sur trois continents, Éléna Fourès considère qu’avant d’être factuel, ce système de gouvernance des entreprises relève de notre mode d’être en société, c’est-à-dire de nos habitudes culturelles. « Le plafond de verre à abattre en priorité est celui qui se trouve dans nos têtes ! » résume-t-elle.

La personnalité de cette consultante internationale en gouvernance multiculturelle s’est forgée au sein d’une culture autre que la nôtre : en effet, Éléna Fourès a vu le jour en 1952 en Union soviétique. De parents architectes, elle dit « avoir grandi dans une famille typique de l’intelligentsia moscovite », d’alors. « Dès 1918, en Union soviétique, les femmes se sont vues accorder des droits identiques à ceux des hommes », rappelle-t-elle. « Quand je suis née, deux générations de femmes m’avaient précédée dans le monde du travail. Et, il m’était donné de croiser quotidiennement des femmes occupant les fonctions les plus diverses. Ainsi, dans la rue, en plein hiver, par moins 30°, je voyais des femmes à la manœuvre sur de hautes grues. Je savais aussi qu’à l’Université de Moscou, il y avait beaucoup plus de candidates que de candidats pour chaque place disponible. Et tous les gynécologues étaient des femmes. Il a fallu que je vienne en France pour réaliser que des hommes pouvaient exercer cette spécialité médicale ! ».

 

Lire la suite

22/06/2012

Annonce du Challenge des Amazones

L'unique challenge karting 100% féminin de Bourgogne se déroule à Dijon-Prenois !

Le karting Dijon-Prenois met en place pour la seconde année consécutive le challenge des Amazones . Venez découvrir ou redécouvrir la magnifique piste karting de Dijon-Prenois et qualifiez vous pour une grande finale tout en passant un agréable moment dans un cadre exceptionnel.

Chaque féminine bénéficie d'un tarif spécial sur sa session de karting, une session pour vous qualifier suffit, plusieurs pour faire tomber le chrono  et à vous les cadeaux !

Seules conditions à respecter :  être âgée d'au moins 16 ans et être non titulaire d'une licence FFSA.

Les pilotes sélectionnées seront invitées à une grande finale le 14 octobre 2012 avec à la clé de nombreux lots ( séjour en balnéothérapie, abonnements en clubs de sports, produits de beauté...) , de nombreuses animations et bien d'autres surprises encore !

Femmes 3000 Bourgogne, partenaire du Challenge des Amazones vous convie à participer nombreuses dès maintenant aux qualifications sur le Circuit de Karting de Dijon-Prenois.

20120621annoncechallenge.jpg

18/06/2012

Sortie du 10° livre de Florence Samson, Paix à leurs âmes

Nous avons le plaisir de vous informer de la sortie du 10° livre de Florence SAMSON, essayiste, adhérente Femmes 3000 :

  • Paix à leurs âmes, RIP
RIP.jpgCo-auteur d’un essai, Malaise dans la Gendarmerie aux PUF en 2005, avec Jean-Yves Fontaine, sociologue et ancien officier de Gendarmerie, l’essayiste Florence Samson, une nouvelle fois dans son ouvrage « Paix à leur âmes, RIP ! » nous rappelle le sacrifice des militaires morts en OPEX depuis 1963. Son but rendre l’hommage que mérite ces hommes qui ont choisi de service la France et la Paix partout dans le monde au péril de leur vie. Elle sait ce qu’implique un tel engagement ayant elle-même vécu la perte d’amis en OPEX et ayant connu cette vie en tant qu’épouse de militaire. L’Armée fait partie également de son histoire familiale. Ces militaires sont morts pour la France, leurs familles ont perdu un conjoint, un père, un enfant…pour eux aussi la France leur doit un hommage digne de ce nom aux même titre que nos aîné(e)s. Ce n’est pas à l’Armée seule de tout mettre en oeuvre pour panser les plaies, mais bien à la Nation toute entière de reconnaître l’engagement de ses soldats et la souffrance de leurs proches. Actuellement, on trouve sur le net de nombreuses initiatives pour soutenir les soldats en Afghanistan, mais aussi plus généralement pour ceux en OPEX. Cependant ces initiatives sont issues du monde militaires, des conjoint(e)s, des anciens… Omri Ezrati, lui-même, officier de réserve désire en soutenant et publiant ce livre, participer à cet hommage en mémoire de ses frères d’arme.
 

Compte-rendu de l'assemblée générale 2012 de la Fédération Femmes 3000

AG F3000 151 (38) email petit.jpgL'assemblée générale ordinaire 2012 de la Fédération Femmes 3000 a eu lieu le 2 juin 2012 à Paris.

Procès verbalRapport moral, d'activités et financier 2011

Visionnez l'album photo :

AG Femmes 3000 - 02/06/12

13/06/2012

05-06-2012 De la carrière policière à la carrière littéraire

Le 5 Juin, Femmes 3000 Bourgogne a reçu au Restaurant OLIO & FARINA,Danielle THIERY,une des premières femmes commissaire divisionnaire de France aujourd’hui auteur de romans et de documentaires policiers.

Avec verve et entrain , Danielle THIERY, nous a relaté son parcours, illustrant le thème choisi :

        « Itinéraire d’une bourguignonne : De la carrière policière à la carrière littéraire »

20120605presidenteauteur.jpgDanielle THIERY est née en Bourgogne, dans un petit village de Côte d’Or dans une famille d’agriculteurs. Son père est entré dans la Police en 1945 et est, avec Marcel Avril, à l’origine de la première méthode de self-défense à l’usage des policiers (étudiée à l’école de Beaujon puis à Saint-Cyr…)

Ecole primaire à Plombières, puis secondaire à Dijon, lycée de « jeunes filles » Marcelle Pardé, elle obtient son Bac Philo, puis choisit le droit et conduit en même temps une formation d’éducatrice spécialisée pour financer ses études. Elle travaille dans plusieurs établissements pour enfants en difficulté ou pré-délinquants (on disait ça à cette époque). Puis Mai 1968 éclate et vient tout chambouler .C’est l’arrivée à PARIS. Début 1969, mariage précipité  un enfant s’annonce,Un avis de concours tombe sous les yeux de son père : la police recrute des femmes, officiers de police adjoints ! Intéressée elle s’inscrit. Il y a quinze postes pour les femmes sur les 500 du concours ! 4 femmes pour une vingtaine de collègues… C’est la révolution dans les rangs des brigades centrales de la Sûreté urbaine de Lyon  !

Très vite lui sont proposées des « missions » d’infiltration pour les stups et les mœurs. Les résultats sont concluants et c’est l’intégration à  la brigade des stupéfiants (toujours en SU) en novembre 1970.

Après cinq ans d’exercice, en 1973 elle est nommée chef à  25 ans…En 1975 ,après concours, elle obtient le poste d’Inspecteur principal  puis en 1976 réussit le concours de Commissaire. Une formation , un stage et un enfant plus tard ,sortie de l’école et choix de la PAF, après avoir perdu 30 places à cause de sa grossesse…Ce choix  qu’elle ne  regrettera pas la conduira de l’Aéroport Saint Exupéry (lyon) à la SNCF pour gérer les questions de sécurité et lutte contre le de terrorisme dans l’aérien et le ferroviaire.

 En 1992 élue au Syndicat des Commissaires elle devient secrétaire général adjoint.

EN 1994, l’équipe de Christian Blanc lui demande de venir travailler au sein de leur entreprise pour "relooker" et diriger le service de sûreté. Ce pourrait être un départ sans retour et elle hésite. Finalement elle intègre la compagnie en pleine crise, avec le détournement de L’Airbus à ALGER. En 1998 c’est le départ d’Air France après bien des aventures. En l’absence de propositions intéressantes elle reste dans son statut de « déporté », cette fois mise à disposition de France Telecom.  En 2004 elle rejoint la Poste. Cette fois en disponibilité.

Fin de carrière en janvier 2008 après 38 ans de vie policière ou presque…

20120605daniellethiery.jpgEn parallèle à sa fonction professionnelle intense , le désir d’écriture s’est installé dans sa vie dès 1990. C’est dans les romans policiers et les documentaires qu’elle retrace les réalités de son métier. Quand Danielle THIERY prend la tête de la brigade des trains elle savoure la coîncidence, son arrirère- grand mère, enfant trouvée  à la Gare de DIJON (d’où son nom) lui donne l’envie d’enquêter sur son aîeule. Ce sera son premier roman « La petite fille de Marie Gare »  qui lui apportera la récompense avec le Prix Bourgogne en 1997 puis suivront le Prix Polar  et le Prix Charles Exbrayat en 1998 pour « Mises à Mort ». Avec la série « Quai n°1 » elle découvrira le monde télévisuel. Une douzaine de romans , des récits et de nombreuses activités autour de l’écriture lui permettent de poursuivre la voie qu’elle s’était choisie et qu’elle n’a jamais regrettée.

10/06/2012

31-05-2012 Interview Martine Chomard

La genèse de la délégation femmes 3000 Bourgogne lors d'une émission sur France Bleue Bourgogne par la présidente de la délégation. Une petite tranche de vie.